Pendant le confinement, de nombreux Bruxellois ont pris leur vélo pour (re)découvrir leur ville et ses alentours et ceci a aussi boosté l’usage du vélo au quotidien (vers le travail, l'école...). Afin de répondre à cette demande croissante, Bruxelles Mobilité, en collaboration avec Bruxelles Environnement, Brabant Wallon tourisme, Toerisme Vlaams-Brabant, Toerisme Vlaanderen et Visit Brussels, lance chaque week-end pendant les vacances d’été un itinéraire cycliste qui met en valeur Bruxelles et ses environs.

"Nous voulons proposer aux cyclistes d'utiliser le vélo aussi comme un outil de loisir et leur faire découvrir au travers de dix itinéraires, qu'à quelques km du centre-ville, ils peuvent être totalement dépaysés par les châteaux du Pajottenland ou les collines et les forêts du Brabant Wallon", explique la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen).

Les deux premiers parcours proposés au public dès ce week-end démontrent que l'attrait de la capitale s’étend bien au-delà des frontières de la région. Le premier est une randonnée de 50 km à travers les paysages bucoliques du Pajottenland, également baptisé Toscane du Nord. Le deuxième parcours invite à la découverte des collines et des vastes forêts des Brabants flamand et wallon.

Les balades en pratique

Il suffit aux participants de télécharger le fichier GPX avec l’itinéraire préprogrammé (utilisant les réseaux des points nœuds hors Bruxelles) sur leur smartphone via le site de Bruxelles Mobilité. À vous ensuite de déterminer le rythme de votre randonnée, de la raccourcir si nécessaire pour pédaler avec les enfants, et de choisir parmi plusieurs lieux touristiques ceux qui vous intéressent. Les itinéraires passent par de nombreux endroits où il est très agréable de pique-niquer ou se restaurer. 

© Bruxelles Mobilité

© Bruxelles Mobilité