Elles sont désormais une cinquantaine et ne cessent de fleurir aux quatre coins de la capitale. Plusieurs rues scolaires ont été inaugurées ces dernières semaines en Région bruxelloise, et tout récemment : la rue de l’Aurore, qui depuis ce jeudi matin est fermée au trafic de transit au moment de l’ouverture et de la fermeture de l’école.

Les véhicules motorisés sont désormais interdits de 7h45 à 8h45 et de 14h45 à 15h45 (sauf le mercredi, où la fermeture a lieu de 11h45 à 12h45).

Le test dure trois mois. Si l’évaluation est alors positive, la rue pourra alors acquérir à titre définitif le statut de rue scolaire.

La Ville de Bruxelles est la recherche de volontaires pour s’occuper de la gestion quotidienne et de la maintenance de la barrière. Un service rémunéré à raison de 30€/heure.

"Une nouvelle rue scolaire en test pour le 1er jour de la semaine de la mobilité, c’est un beau signal ! Nous continuons à sécuriser les environnements scolaires et nous voulons inciter élèves et parents à utiliser les modes actifs. Cela permettra d'augmenter la qualité de l'air pour les centaines d'élèves de la rue de l'Aurore", déclare Bart Dhondt (Groen), échevin de la Mobilité et des Travaux publics à la Ville de Bruxelles.