L'automobiliste qui a renversé un enfant de deux ans, vendredi soir vers 20h15, rue Kessels à Schaerbeek, a reçu une convocation à comparaître le 19 juin prochain devant le tribunal correctionnel en procédure accélérée, a indiqué dimanche le porte-parole du parquet de Bruxelles Denis Goeman. L'enfant avait été transporté en urgence à l'hôpital. Ses jours ne sont cependant pas en danger.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'automobiliste aurait voulu prendre la fuite et aurait été maintenu sur les lieux par des riverains. Il a par la suite été confié à la police. L'homme a été privé de sa liberté jusqu'à sa comparution samedi devant le procureur du roi. A l'issue de son audition, ce dernier lui a remis une convocation à comparaître devant le tribunal correctionnel.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête à la suite de l'accident. Les images des caméras de surveillance vont être visionnées pour essayer de déterminer les circonstances exactes des faits. Une enquête de voisinage doit également être effectuée. "Il y aurait des 'rodéos' (NDLR. des courses de voitures) dans le quartier selon le comité des riverains, mais cela ne veut pas dire que c'est ce qui s'est passé hier", avait commenté samedi Denis Goeman. Les circonstances des faits doivent encore être établies.