Depuis début mai 2020, la circulation automobile a été adaptée chaussée de Bruxelles et avenue Massenet, dans le quartier de l'Union Saint-Gilloise, afin de permettre aux habitants et aux usagers de la mobilité douce de disposer de plus d’espaces de détente sécurisés.

Depuis ce mardi, la chaussée de Bruxelles est à nouveau accessible à la circulation, au contraire de l’avenue Massenet qui restera, elle, fermée jusqu’à ce que le nouveau plan de circulation soit mis en œuvre.

Désormais, une démarche de participation citoyenne est lancée pour examiner avec les habitants comment diminuer le trafic de transit dans le quartier Union. L’objectif ? Diminuer la pression automobile et permettre aux Forestois de profiter de quartiers conviviaux, sécurisés et apaisés.

"Les données de mesure dont nous disposons déjà montrent qu'une partie du problème et une partie de la solution se trouvent sur cette avenue, explique Esmeralda Van den Bosch, échevine de la mobilité (Ecolo). C'est pourquoi le collège a décidé de conserver l'aménagement jusqu'à ce qu'un plan général de circulation dans le quartier puisse être mis en place. Nous sommes conscients que cette adaptation permet encore un trafic de transit dans le quartier. L'élaboration d'un plan de circulation adapté sera développé par un bureau d’études de mobilité, amendé par la participation citoyenne et des comptages. Les habitants du quartier recevront très prochainement dans leur boîte aux lettres un document leur expliquant l’ensemble des modalités de participation. Les premières rencontres avec les citoyens auront lieu les 12 et 13 octobre. Une phase test est prévue pour février 2021."