Bruxelles Mobilité

Ce mardi, l’épineux dossier du stationnement à Forest National sera débattu lors du conseil communal.

Le conseil communal de ce mardi soir à Forest a un programme ambitieux. Au menu notamment, le vote du nouveau règlement communal de stationnement pour la zone événement autour de Forest National. Annoncée il y a une dizaine de jours, cette mesure touchant à un dossier épineux promettait de nombreuses réactions, tant chez les riverains que chez les commerçants et dans l’opposition. Chose promise, chose due…

La question du stationnement autour de Forest National divise depuis des années. À l’époque de Corinne De Permentier (MR) déjà, son parti avait proposé le déplacement de la salle de concerts. Aujourd’hui, la majorité PS-Ecolo propose la mise en place d’une zone événement dès le 1er novembre pour les soirs de concerts, d’application deux heures avant le début des festivités. Ainsi, le stationnement dans une zone rayonnant environ à 1km de la salle sera au prix de 5 euros l’heure, le temps des concerts, soit de 18h à minuit. “Grâce à cette nouvelle zone de stationnement, nous voulons dissuader les spectateurs de se garer en voirie publique et les inciter à utiliser le parking de dissuasion situé près de la rue de l’Abbesse qui est sous-exploité et qui ne coûte, lui, que cinq euros pour toute la soirée”, explique le bourgmestre Stéphane Roberti (Ecolo).

De son côté, le MR interpelle la majorité et s’interroge notamment sur le sort des commerçants. “Le Collège a-t-il pris des dispositions à l’attention du secteur horeca du quartier, notamment ceux installés au niveau de l’avenue du Globe ?”, questionne le chef de groupe Cédric Pierre De Permentier. "Ce plan est disproportionné et surtout se trompe de cible. Je vous invite à revoir votre copie en associant les acteurs du quartier au lieu de travailler dans votre bulle. C’est ça aussi la démocratie participative."

En effet, l’annonce il y a peu de cette mesure a suscité la surprise et l’émoi chez certains commerçants. Ce lundi, les membres des restaurants Forest Domaine et la Table du Domaine ont d’ailleurs adressé une lettre aux 37 conseillers communaux forestois. “Savez-vous pourquoi la décision des autorités a été prise dans l’urgence et communiquée 10 jours seulement avant le vote, ne laissant aucun laps de temps normal démocratique pour réagir ? Avez-vous conscience que cette décision éminemment importante va bouleverser de façon négative la vie d’une grande part de nos concitoyens et mettre en péril tout le secteur économique forestois ?”, peut-on lire dans le document. Pourtant, la majorité assure que cette zone événement est la meilleure solution, tant pour les riverains que les commerçants. “Instaurer une zone bleue dans ce quartier aurait été pire que tout pour les commerçants. Cela implique un temps de parking limité. Ce qui dissuaderait beaucoup de gens à prendre un verre ou manger un bout aux alentours de Forest National avant ou après les concerts.”

Quoi qu’il en soit, la question du parking autour de cette salle emblématique semble être bientôt résolue. C’est du moins ce qu’espèrent les riverains proches qui aimeraient voir un jour leurs rues se vider.