L'opérateur de carsharing Getaround (ex-Drivy) va installer douze stations de carsharing sur le territoire de la Ville de Bruxelles. Les douze stations seront installées dans le Pentagone cette année : Dansaert, gare Centrale, Sablon, Chapelle, De Brouckère... Elles seront aménagées à côté des stations Cambio existantes.

La flotte disposera de 24 véhicules, à emplacement fixe, comme Cambio donc. "Avec les 26 nouveaux véhicules Cambio prévus cette année, nous atteindrons une flotte de carsharing de 186 véhicules d'ici un an", se réjouit l'échevin bruxellois de la Mobilité Bart Dhondt (Groen). "En cas de succès, nous aménagerons des stations à Laeken et Neder-Over-Heembeek", prévoit déjà l'échevin bruxellois.

"C'est une très bonne nouvelle pour la mobilité partagée", poursuit-il. "Notre objectif initial était d'augmenter l'offre de voiture partagée de 20%. Nous y serons largement. Lorsque l'on sait qu'une voiture particulière reste parquée 95% du temps, on ne doute pas de l'utilité du concept de carsharing pour la Ville de Bruxelles. Une voiture partagée remplace de quatre à huit voitures particulières. Cela permettra de libérer de la place pour d'autres modes de transports alternatifs."

Getaround offre déjà un système de voitures partagées via sa plateforme. Il s'agit de voitures de particuliers souhaitant rentabiliser leur véhicule. La différence ici, c'est l'arrivée de stations fixes, visibles et logotisées Getaround. "C'est une superbe opportunité. Et ce n'est qu'un début", promet le responsable de la communication de Getaround pour la France et la Belgique Emmanuel Dubarry. "Dans le cas des stations fixes, nous travaillons avec un partenaire professionnel, qui mettra 24 voitures neuves à disposition des Bruxellois."

Il s'agira de voitures neuves, de type citadine, roulant à l'essence. Prix moyen d'utilisation : entre 30 et 35 euros par jour pour qui loue la voiture une journée complète.