Les arbres n'ont pu être plantés à cause des conduites de gaz présentes en sous-sol. Mais des amelanchiers seront prochainement plantés assure la commune.

Plusieurs mois après les travaux de réaménagement de la rue Lesbroussart, qui relie la place Flagey à l'avenue Louise dans la commune d'Ixelles, les riverains s'agacent de l'absence de verdurisation, pourtant prévue dans le projet initial. Et de fait quelque 38 arbres devaient être plantés à l'issue du chantier. Mais lorsque l'on se rend dans cette artère, les espaces de plantation demeurent désespérément vides.

"Le chantier n'est pas terminé, la rue est sale et mal entretenue. Les espaces pour les arbres sont transformés en dépotoir. C'est un triste spectacle", déplore un riverain.

Du côté de la Stib, l'on explique que le remplacement des rails de tram a été effectué dans les temps et que dans le cadre de ce chantier, la commune a décidé de réaménager la rue Lesbroussart de façade à façade. Dans le cahier des charges, la commune a choisi une essence d'arbres mais problème : les zones de plantation se trouvent à proximité des conduites de gaz.

Une information confirmée par Audrey Lhoest (Ecolo), échevine des Espaces verts et des Plantations. "Effectivement, des conduites de gaz sont présentes en sous-sol. C'est la réalité urbaine et cela fait partie des contraintes imposées par l'alimentation des besoins de chacun des ménages. Mais je souhaite couper court aux bruits qui courent : des amelanchiers seront plantés rue Lesbroussart, à la bonne saison. J'ai effectué une visite de terrain avec le service des Espaces verts et des Plantations, qui a pris les mesures nécessaires vis-à-vis de la Stib pour la commande des arbres. Des vivaces seront également plantées aux pieds des arbres de façon à augmenter la verdurisation de la rue", conclut-elle.