La situation actuelle représente un danger pour les piétons et cyclistes.

Le chantier de rénovation du viaduc de l’avenue de la Couronne surplombant la rue Gray, dans la commune d’Ixelles, est à l’arrêt depuis un an. Résultat : les barrières de chantier rendent la circulation des piétons, cyclistes et des bus très délicate.

Mais bonne nouvelle, le permis d'urbanisme permettant la poursuite du chantier a enfin été obtenu par Bruxelles Mobilité. Ainsi, du 5 août au 20 septembre 2019, la voûte et les tympans du pont vont être réparés à l’aide d’échafaudages préalablement installés sur la rue Gray et permettant les circulations piétonne, cycliste et routière. "Durant les phases de montage et démontage de l’échafaudage qui dureront 2 jours chacune, la rue Gray restera entièrement fermée à toute circulation", explique Yves Rouyet (Ecolo), échevin ixellois de l'Urbanisme.

Du 17 septembre au 8 novembre 2019, les travaux consisteront en la réparation du tablier du pont ainsi que son étanchéité en zone de trottoir de l’avenue de la Couronne. Les travaux seront réalisés sur un trottoir à la fois en déviant la circulation routière, piétonne et cycliste sans diminution de bande.

Pour rappel, des travaux ont du être réalisés suite à la chute de matériaux, avec des problèmes de stabilité.

Mais le pont étant classé, les travaux n'ont pu être entamés sans permis d’urbanisme. C'est désormais chose faite et le chantier va donc enfin pouvoir reprendre.

Le pont est classé comme monument historique depuis 2015.

L’ouvrage d’art fut dessiné par le célèbre inspecteur Victor Besme en 1864. Il fut inauguré en 1880. L’objectif était de prolonger la rue du Trône vers les faubourgs et enjamber la vallée du Maelbeek. La devise de Victor Besme était d’ailleurs "bouleverser les montagnes et les jeter dans les vallées", ce qu’il ne manqua pas de faire en de nombreux endroits de Bruxelles.

Le pont dessiné en 1864
Le pont dessiné en 1864 © dr

Haut de 18m au-dessus de la rue Gray, le pont présente une magnifique voûte en briques rouges, flanquée de pilastres et surmontée d’une balustrade en pierre bleue. De magnifiques candélabres ont été ajoutés ultérieurement.