Bruxelles Mobilité

Les agresseurs n'ont pas été retrouvés.

Un chauffeur de la Stib a été agressé samedi dernier à hauteur de l'arrêt Simonis (Koekelberg), révélait RTL ce week-end. La Stib confirmait l'information. 

"Un de nos chauffeurs a bien été agressé. Les faits se sont déroulés sur l’avenue de la Liberté, à l’extérieur de la station", déclarait la porte-parole de la Stib hier. Il semble qu’il y ait d’abord eu une altercation verbale dans le bus et le chauffeur a ensuite demandé à se faire remplacer. L’agression a eu lieu sur la voie publique, lorsque le chauffeur est sorti de son bus pour se faire remplacer.

Les auteurs de l'agression sont en fuite, ils seront peut-être identifiés grâce à l'analyse des caméras de surveillance. Le chauffeur est quant à lui blessé au visage.