La commune de Jette craint que la concrétisation de cette mesure n'engendre un report de la circulation dans ses rues.

Comme annoncé dans La DH au début du mois de mars 2019, la Flandre a décidé de revoir sa copie concernant son projet visant à élargir le ring de Bruxelles sur les portions comprises entre l’E40 direction Gand et l’E40 direction Louvain. Ainsi, ne parlez plus à l'avenir d'"élargissement du ring" mais bien de "réaménagement"...

Actuellement, trois projets alternatifs sont donc sur la table du gouvernement flamand. Et ce mardi soir, des représentants de De Werkvennootschap (l'agence régionale flamande de la mobilité) se sont rendus dans la petite commune à facilités de Wemmel pour présenter ces trois projets aux autorités communales et aux habitants.

Un point commun revient dans chacun des trois plans alternatifs : la suppression de l'entrée et de la sortie 8 qui débouchent sur Wemmel.

Une mesure vue d'un bon œil par les responsables communaux. "La suppression de la sortie 8 serait une bonne chose car elle débouche sur l'avenue de Limburg Stirum, une artère dans laquelle on retrouve de nombreuses habitations et actuellement utilisée de façon intensive par d'autres utilisateurs que les Wemmelois", confie le bourgmestre Walter Vansteenkiste.

Cette mesure permettrait, selon l'échevin de la Mobilité Vincent Jonckheere, de "redonner du cachet à cette artère centrale de la commune."

"Avoir trois sorties de ring sur une distance d'un kilomètre et demi est une aberration. L'une des trois sorties doit donc être supprimée et le plus logique serait de supprimer celle de Wemmel car elle n'alimente que la commune, tandis que la sortie 9 alimente l'UZ Brussel et l'entrée vers Bruxelles-Ville, tandis que la sortie 7 débouche sur le parking C du Heysel", explique Vincent Jonckheere. "Il faut savoir que 55 % du trafic qui passe par l'avenue Limburg Stirum provient de la circulation de l'A12. Il s'agit donc du trafic de transit qui impacte négativement la qualité de vie dans le quartier."

Toutefois, le fait de supprimer la sortie 8 reporterait la circulation vers les autres sorties, dont la sortie 9 qui débouche sur Jette. Une alternative balayée d'un revers de la main par Hervé Doyen (CDH), bourgmestre de Jette. "C'est clairement une mauvaise alternative pour la commune. Les habitants de Jette subissent déjà les conséquences nocives du ring et cette mesure va contribuer à augmenter la circulation dans la commune, détériorant ainsi davantage la qualité de l'air", déplore-t-il.

Un constat que reconnaît Vincent Jonckheere. "Il est clair que fermer la sortie 8 et ne procéder à aucun aménagement serait négatif pour Jette. Mais la Flandre a l'intention de revoir le nœud de l'A12 et celui de l'E40 à Grand-Bigard et nous n'en sommes qu'à la phase de consultation. Rien n'est encore définitif", conclut-il.

Pour rappel, voici une infographie reprenant les trois projets alternatifs envisagés par le gouvernement flamand : 

© IPM