La région bruxelloise vient d'annoncer un plan de rénovation des trottoirs à 6 millions d'euros. Les 19 communes mettent elles aussi la main à la poche pour restaurer leurs voiries piétonnes. Ainsi, Saint-Josse a dégagé un budget de 800 000 euros destinés à renover complètement ses voiries et trottoirs en très mauvais état. 

Après deux ans d'action, ce plan de rénovation a permis de rénover près de 70 % des chaussées catégorisées en très mauvais état par le cadastre initié par la commune et près de 50% des trottoirs jugés en très mauvais état, par ce même cadastre. A titre indicatif, les rues et les trottoirs classifiés en très mauvais état représentent 9.5% du cadastre.

La commune de Saint-Josse a doublé son budget pour mettre en oeuvre ce chantier d'envergure. Objectif : la rénovation complète des rues et trottoirs en fonction des priorités du cadastre pour 2024.