Dès ce lundi, d’importantes modifications vont avoir lieu sur le réseau Stib.

Dès ce lundi, les fréquences des transports publics sont à nouveau adaptées aux besoins de déplacements en période de semaine. Une attention particulière est donnée aux périodes durant lesquelles s’effectuent la majorité des trajets domicile-travail ainsi qu’aux lignes desservant les hôpitaux et lieux de soins. L’ensemble du réseau de transport public sera couvert mais certaines lignes non essentielles en cette période de confinement pourraient, en cas de nécessité, être temporairement interrompues.

La ligne 33 par exemple, qui accueille essentiellement une clientèle de tourisme et de loisirs, n’est pas considérée comme prioritaire. C’est également le cas de la ligne 72, peu fréquentée et qui dessert l’ULB et l’Adeps, tous deux fermés. Le voyageur sera invité à emprunter d’autres lignes qui assurent aussi ces liaisons.

La Stib invite ses voyageurs à respecter les règles d’hygiène (se laver les mains, éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables, etc.) et à maintenir une distance suffisante entre eux en respectant les recommandations du nombre maximum de voyageurs par véhicule. "La Stib remercie l’ensemble de son personnel de ses efforts pour continuer à assurer sa mission de service public dans ces moments difficiles, ainsi que ses voyageurs pour leur compréhension et leur civisme", explique la Stib dans un communiqué.