La Stib va mettre en service un bus hydrogène sur son réseau en 2021, rapporte Bruzz. Il s'agit d'une phase test qui devrait durer deux ans. "L'objectif est d'analyser une éventuelle exploitation à plus grande échelle afin de rendre la flotte de bus toujours plus verte", explique Ann Van Hamme, porte-parole de la Stib, à nos confrères de Bruzz.

Le bus du constructeur Van Hool sera testé sur plusieurs lignes. Ce type de bus présente une meilleure autonomie que les bus électriques. Il peut ainsi rouler environ 400 km sans dégager d'émissions de gaz à effet de serre.

La phase test sera organisée en collaboration avec la VUB et l'ULB.