La tramification de la ligne de bus 95, qui relie le centre de Bruxelles au sud de la région bruxelloise est reporté à 2030, a annoncé la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) cette semaine au parlement bruxellois en réponse à une question de la députée libérale Aurélie Czekalski.

"Tous les quartiers de Bruxelles méritent la même attention en matière d’investissements. Surtout pour une matière aussi importante que la mobilité. Nous espérons que le gouvernement bruxellois changera son fusil d’épaule et accordera la même attention à tous les Bruxellois", a déploré Aurélie Czekalski avant d'égréner la liste de projets concernant le sud du territoire régional reportés par le gouvernement bruxellois dont les six mois de retard du métro 3 entre Albert et Bordet ou le métro vers Uccle. "Le gouvernement bruxellois semble bouder le Sud de Bruxelles", estime Aurélie Czekalski.

La ministre de la Mobilité a rappelé que, malgré le report, la tramification du bus 95 restait une priorité pour la Stib et pour le gouvernement bruxellois. "Nous avons actuellement trois lignes de tram qui avancent particulièrement bien : la ligne vers le plateau du Heysel, le tram vers Neder-Over-Heembeek et celui de Tour&Taxis. Et je m'en réjouis car nous avons vraiment besoin d'un tram en rocade qui connecte les quartiers plus excentrés entre pour améliorer notre réseau qui a historiquement a été construit avec toutes les lignes allant vers centre-ville. Cela n'empêche pas la Stib d'avancer aussi, parallèlement, sur le projet de Tram 95 pour améliorer la desserte en transport public d'Uccle."