Le principal objectif du plan était initialement de doubler le nombre de cyclistes à Bruxelles d'ici 2024. La crise sanitaire a accéléré la transition. Le nombre de cyclistes en septembre était de plus de 87% plus élevé que celui de l'année précédente à la même période, selon les données communiquées par la Ville sur base des compteurs automatiques. "Bruxelles suit la même tendance que de nombreuses autres villes", remarque l'échevin de la Mobilité Bart Dhondt. "Il s'agit maintenant de permettre à ces nouveaux cyclistes de rester en selle".

Des dizaines de pistes cyclables ont été tracées et des centaines d'arceaux vélos ont été posés au cours de l'année écoulée. Des initiatives comme le passage du brevet du cycliste pour les enfants dans les écoles, la mise à disposition de vélos pour les employés de la Ville ou encore le déploiement de la brigade cycliste ont également été mis en oeuvre.

"Avec son plan vélo, la ville a démontré qu'elle s'inscrit dans la lignée du principe STOP, c'est-à-dire de faire le pari de hiérarchiser les moyens de transport: la marche, le vélo, les transports en communs et la voiture", souligne le bourgmestre Philippe Close. "Il est aujourd'hui plus que jamais nécessaire de réfléchir à l'aménagement de l'espace public afin que tous les usagers s'y sentent en sécurité".

Ans Persoons, échevine de l'Urbanisme, des Espaces publics et de l'enseignement néerlandophone, ajoute que la sécurité et le confort des cyclistes sont au centre de chaque réaménagement de l'espace public. "Nous leur donnons non seulement beaucoup plus d'espace, mais cherchons également les revêtements adaptés et essayons de limiter les différences de niveaux. Une attention particulière est accordée aux zones scolaires." 

Elle indique qu'un parvis va être créé à l'école 't Klavertje 4, sur lequel la circulation motorisée sera ralentie au maximum et il y aura une zone dédiée à l'apprentissage du vélo pour les enfants. Le nombre de places de stationnement pour vélos entre de plus en considération dans les procédures d'octroi de permis.