Depuis son ouverture en septembre 2015, le musée de la SNCB, Train World à Schaerbeek, comptabilise un total de 760.000 visiteurs. En 2019, Train World continuait sa courbe ascendante avec un total de 145.000 visiteurs, soit une augmentation de 7 % par rapport à l’année 2018. A l’instar de tous les autres musées, Train World a évidemment connu une année 2020 difficile. "Malgré la crise sanitaire, grâce à un travail constant sur la continuité de sa programmation et sur des mesures sanitaires rigoureuses, le musée a réussi à conserver de bons taux de fréquentation", explique la SNCB dans un communiqué.

Crise sanitaire oblige, Train World a dû fermer ses portes pendant 90 jours en 2020. Sur l’ensemble de l’année écoulée, le musée a en toute logique totalisé moins de visiteurs que l’année précédente (passant de 145.000 en 2019 à 95.000 en 2020). Mais cette diminution est relative, puisqu’en tenant compte des jours d’ouverture, Train World a réussi à attirer 435 personnes en moyenne par jour en 2020, soit 93% de la fréquentation quotidienne de 2019 (464 personnes par jour en moyenne).

Une année 2021 sous de bons auspices

N’ayant jamais cessé ses activités même pendant ses périodes de fermeture, Train World a prolongé de sept mois son exposition Paul Delvaux (qui a accueilli plus de 110.000 visiteurs) et a monté "Choco Loco" (plus de 76.000 visiteurs), sa dernière exposition en date, qui était ouverte au public jusqu’à ce 18 avril 2021.

Le musée prépare actuellement les deux prochains volets de son programme 2021 : l’exposition "De Pékin à Hankou, une aventure belge en Chine" et une exposition "Orient Express" dans le cadre d’Europalia. Sans oublier la mini-expo "Bob & Bobette" qui a rencontré un franc succès à l’occasion de la sortie de l’album "L’Eléphant siffleur."

Au vu de la fréquentation de ces premiers mois de 2021 et en tenant compte des fluctuations habituelles en cours de saison, Train World espère, cette année, accueillir entre 110.000 et 120.000 visiteurs.