Les travaux dans le centre-ville de Bruxelles n'en finissent plus. Récemment construite, la zone piétonne du boulevard Anspach a à nouveau été démolie, cette fois du côté de la rue des Riches Claires. Si le cabinet du bourgmestre Philippe Close (PS) ne parle que de modificition des routes, "des modifications sont en cours sur les gouttières, ce qui oblige les pavés à être démantelés", Beliris apporte une autre explication.

"Il y a eu des problèmes avec la surface de la route, peut-être en raison de la circulation intense à cet endroit, a indiqué la porte-parole Elien De Swaef à nos confrères. Il a maintenant été décidé de remplacer la pierre bleue par du béton à cet endroit."

La pierre bleue et la circulation des bus ne feraient donc pas bon ménage, notamment lorsque les bus doivent prendre des virages. La zone piétonne entre la rue des Riches Claires et Fontainas est aussi en pierre bleue. Si la Ville souhaite garder ce revêtement du sol pour indiquer clairement qu'il s'agit d'une zone piétonne, Beliris souligne la nécessité de trouver des alternatives. Les bus pourraient ainsi être détournés par la rue du Midi.