C’est un prolongement qui était attendu et promis. La ligne de tram 9 est désormais étendue jusqu’à l’avenue Houba de Strooper et donc le plateau du Heysel. Dès ce samedi, un nouveau tronçon permet en effet de relier l’Arbre Ballon à la station Roi Baudouin.

Cette extension de 1,6 kilomètre comporte quatre arrêts : De Heyn, Palfijn, Stade, et bien sûr Roi Baudouin. Ce qui permet donc de desservir la Cité Modèle, le square Palfijn et l’avenue Houba-de Strooper, et ainsi d’offrir une meilleure accessibilité des Jettois et Ganshorenois aux métros 2 et 6.

© D.R.

Ce prolongement a été inauguré en grande pompe et sous une neige battante ce vendredi soir à l’Arbre Ballon, en présence d’Elke Van den Brandt (Groen), Hervé Doyen (CDH) et Philippe Close (PS)... mais cette inauguration a failli tomber à l'eau au dernier moment! Juste avant le démarrage du tram, un véhicule s'est en effet encastré sur les rails du nouveau site propre...

© D.R.

Par chance, la dépanneuse n'était pas loin et le tram a finalement pu transporter la trentaine d'invités jusqu'à l'arrêt Roi Baudouin, conduits par le CEO de la Stib Brieuc de Meeûs himself.

© D.R.

© D.R.

Une inauguration en deux phases

Petit retour en arrière. "J'ai été revoir dans mes archives. On a commencé à parler de cette ligne en 2002", se souvient le mayeur jettois Hervé Doyen (CDH), qui a accompagné le dossier au cours de sa vingtaine d'années de mayorat.

Mais il a fallu attendre 2018 pour l'inauguration, partielle, de la ligne de tram entre Simonis et l’Arbre Ballon. Une création qui avait fait couler beaucoup d’encre : créer une ligne de tram, ça n’arrive en effet pas tous les jours. De multiples réaménagements avaient été nécessaires, avec leur lot d’inévitables désagréments, et à la clé des localités ravies par la desserve supplémentaire (comme Jette)… de l’autre, des quartiers qui s’estiment lésés (comme Ganshoren).

Permettant de relier Koekelberg à Jette en une quinzaine de minutes, cette ligne venait répondre à un manque de connexion dans le nord bruxellois. Quiconque emprunte le tram 9 le constate : cette ligne s’est avérée être un pari gagnant, avec une moyenne de 12.000 voyageurs par jour.

Dès l’inauguration de la première (et principale) partie de la ligne 9, la promesse d’un prolongement jusqu’à la station Roi Baudouin a été réitérée. Il aura donc fallu trois ans pour finaliser la ligne. "La ligne 9 a connu un succès immédiat. Son prolongement va la rendre encore plus attractive, car il crée une nouvelle correspondance avec le métro à la station Roi Baudouin, en plus de celle déjà assurée à la station Simonis. L’accès des patients, visiteurs et membres du personnel de l’hôpital UZ Brussel est ainsi facilité", commente Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

Cette extension n’a pas uniquement consisté en une pose de rails. Des aménagements ont eu lieu sur le tracé, comme du côté de l’avenue de l’Arbre Ballon, transformée en "avenue arborée". Le tracé comptera au total 210 arbres (les derniers seront plantés prochainement).

Ce n’est pas fini, un jour le Heysel

Et ce n’est pas tout ! "Il est prévu, dans une étape ultérieure, de prolonger encore la ligne 9 jusqu’à la station de métro Heysel", ajoute Elke Van den Brandt (Groen), ministre bruxelloise de la Mobilité. Cela permettra aux quartiers jettois situés le long du tracé d’avoir un accès direct sans correspondance au Centre de Congrès et aux Palais des Expositions, mais aussi d’offrir une connexion directe avec la ligne de tram 7.

Notons cependant les répercussions de l’extension du tram 9 sur le bus 14. Cette ligne, qui relie originellement la Gare du Nord et le Heysel, s’arrêtera désormais à l’UZ Brussel. Les voyageurs qui souhaitent ensuite monter au Nord sont invités à prendre la ligne 9.