La commune de Woluwe-Saint-Pierre accède finalement à la volonté de la région bruxelloise de faire passser les axes routiers Orban-Madoux et Parmentier-Grandchamp en zone 30. Lors de l'annonce du projet régional, le collège sanpertrusien avait proposé que l'avenue Grandchamp reste à 50 kilomètres par heure. Et que l'avenue Parmentier passe à 30 km/h. La première étant une voirie régionale, la commune n'avait pas eu son mot à dire.

Il n'empêche. La commune a mené une consultation auprès des habitants concernés. Sur 2 700 questionnaires envoyés, 1 235 Sanpetrusiens ont répondu : la position des habitants de ces deux axes de circulation est sans appel. "Pour l’axe Parmentier - Grandchamp, le 30 km/h a été largement plébiscité au sein des riverains (74%) et par près de la moitié des habitants du plateau (48%). La commune suivra donc l’avis des habitants en opérant ce changement de régime de vitesse sur la totalité de l’axe. Pour l’axe régional Orban-Madoux, sur l’ensemble des résultats obtenus le 50 km/h l’emporte largement (68%). Les riverains de l’axe privilégient quant à eux le 30 km/h (65%). Sur cette base, après analyse des résultats obtenus, la Région a, semble-t-il, décidé que cet axe régional passerait également en 30km/h", détaille la commune.

"Nous prenons bonne note de la décision régionale de mettre Orban - Madoux à 30 km/h", expliquent Alexandre Pirson, échevin de la Mobilité à Woluwe-Saint-Pierre et le bourgmestre Benoît Cerexhe. "Cet axe étant un axe structurant reliant l’avenue de Tervueren au quartier commerçant de Stockel, nous serons très attentifs au trafic de percolation que cette décision pourrait entraîner. Si tel devait être le cas, nous ne manquerons pas de demander à la Région de revoir sa copie", concluent les deux élus sanpétrusiens.