Elles trônent désormais dans une quarantaine de gares belges… mais les navetteurs ont sans doute constaté qu’elles étaient régulièrement désespérément vides. Bonne nouvelle pour les lecteurs de train et de salle d’attente : les boîtes à livres vont être renflouées.

La SNCB vient de recevoir plus de 1.000 ouvrages neufs de la part d’une maison d’édition. De quoi alimenter les « mini-bibliothèques » de gare.

"Préférer le partage au gaspillage. Dans la même lignée que les Repair’Cafés et autres initiatives citoyennes et écoresponsables, la SNCB a déployé des boîtes à livres au sein de ses gares et c’est au public de les faire vivre. Je suis ravi que les voyageurs les aient adoptées", commente de Laurent Minguet, patron d’une maison d’édition liégeoise en cessation d’activités.

On retrouve des boîtes à livres dans les gares de Bruxelles-Midi, d’Etterbeek, mais aussi de Mons, Tournai, Liège-Guillemins, Nivelles, Braine-L'Alleud, Ottignies, Ath, Enghien, Mouscron, Tubize, Arlon, Braine-le-Comte, ou encore Libramont. Selon le principe de la boîte à livres, les voyageurs pourront emprunter un livre, le lire à leur aise, pour ensuite le redéposer dans la même boîte à livres ou dans une autre. Ils pourront également y déposer leurs livres pour les partager avec les autres voyageurs.