"Comme l'accord de gouvernement le prévoit, le fonds Beliris, alimenté à hauteur de 125 millions chaque année, sera indexé à partir de 2021", a annoncé mardi Karine Lalieux, ministre en charge de cet accord de coopération entre le fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale mardi, en commission de la Chambre. Le montant de l'augmentation est estimé à environ 1,8 million d'euros.

La ministre des Pensions, également compétente pour Beliris, a présenté devant la commission Mobilité de la Chambre son exposé d'orientation politique concernant cet outil visant à favoriser et promouvoir le rôle international et la fonction de capitale de Bruxelles.

Outre l'indexation du montant annuel, Karine Lalieux a ajouté que Beliris serait également mobilisé dans le cadre du plan de relance sur lequel le fédéral planche actuellement.

Le choix des projets qui seront soutenus n'est pas encore arrêté, dans l'attente de la constitution d'un nouveau comité de coopération.

"Il faudra éviter l'éparpillement et la multitude de projets", a-t-elle toutefois prévenu. "Et il faudra néanmoins une proportion plus élevée de projets de mobilité dans le budget total de Beliris comme prévu par l'accord de gouvernement."

Sans attendre la constitution de ce nouveau comité de coopération, Karine Lalieux a indiqué qu'elle allait rencontrer prochainement le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.