L’opérateur de voitures partagées Cambio, déjà bien présent à Ixelles, a ouvert trois nouvelles stations fin février. Ces stations situées le long de l’abbaye de la Cambre, place Marie-José et gare de Boondael proposent chacune deux véhicules partagés.

En mars, c’est l’offre de deux autres stations qui sera renforcée afin de répondre à la croissance de la demande : les stations Châtelain et Cimetière se verront en effet chacune équipées de 2 véhicules supplémentaires.

Cette nouvelle offre vient finaliser une importante phase d’extension du réseau de l’opérateur à Ixelles, qui avait débuté en novembre 2020 avec l’ouverture de la station Petite Suisse et l’agrandissement des stations Brugmann et Blyckaerts.

L’objectif est de créer de véritables hubs de mobilité. A la gare de Boondael par exemple, outre les voitures partagées, on peut prendre le train, le tram, le bus, un vélo partagé Villo ou accrocher son vélo personnel à un arceau.

"Au total, ce ne sont pas moins de 17 nouveaux véhicules partagés disponibles à Ixelles. Quand on sait qu’une voiture Cambio remplace jusqu’à 20 voitures personnelles, l’opération est gagnante d’un point de vue de la mobilité que nous voulons plus durable", se félicite Yves Rouyet, échevin ixellois de la Mobilité.

Avec 1311 clients actifs, Ixelles est une des communes de la Région de Bruxelles-capitale qui comptent le plus d’utilisateurs Cambio. Le taux d’occupation moyen est de 35%, soit plus de huit heures par jour par voiture.