Ce vendredi 24 septembre se tient une manifestation nationale organisée à l’initiative de la FGTB pour réclamer une révision de la loi de 1996 sur la norme salariale.

Cette journée d’actions a de grandes répercussions sur les transports en commun dans la capitale. Ce jeudi, la Stib nous annonçait que "presque toutes les lignes, voire toutes, seraient à l’arrêt".

Bonne nouvelle pour les voyageurs : quelques lignes sont opérationnelles ce vendredi matin. Dès 7h, le métro 1 circule et est prolongé jusqu’à l’arrêt Erasme.

Les lignes de tram 3, 4, 7, 8, 9, 51, 82, 92 sont également opérationnelles. Au niveau des bus, les lignes 12, 34, 46, 53, 59, 65, 71, 78, 87 (prolongée De Brouckère), 88 et 95 circulent.

Pour ces lignes, la Stib assure qu'une présence d'au minimum la moitié des véhicules par rapport à une journée normale est assurée. La société de transport bruxelloise annonce déjà qu’il n’y aura pas de Noctis ce soir.

Une attestation de perturbation pour cette journée peut être téléchargée sur le site de la Stib.

© Stib