Cycloparking est un projet financé à 100% par le Fonds européen de développement régional et qui consistait à développer des boxes à vélos.

La pratique du vélo ne cesse de se développer en Région bruxelloise mais les emplacements vélo sécurisés ne sont pas suffisants pour répondre à la demande.

C'est ainsi que depuis 2016, les communes ont progressivement remis la gestion de leurs boxes à vélos à Cycloparking, qui est un projet financé à 100% par le Fonds européen de développement régional (Feder) et qui consistait en un partenariat entre l’ASBL Cyclo et parking.brussels. Il portait sur une durée de cinq ans (du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020) et impliquait une obligation d’assurer la pérennité du projet au terme de la période de financement par le Feder (2.135.000 € sur cinq ans).

Mais désormais, l’ASBL Cyclo, dont l’objet social s’articule autour de l’insertion socioprofessionnelle au travers des métiers du cycle, n’a pas souhaité poursuivre son implication dans le développement de Cycloparking. "Il reviendra donc à notre département off-street et à notre service clientèle d’assurer la poursuite du développement de Cycloparking. Il ne s’agit donc pas pour parking.brussels d’assurer une nouvelle mission, mais de poursuivre seule un beau projet entamé il y a cinq ans avec Cyclo et l’aide du Feder", explique Pierre Vassart, porte-parole de parking.brussels. "Hormis les frais de personnel chez Cyclo (5 ETP + 4 personnes en insertion professionnelle) et les coûts de développement (site internet, développement des solutions technologiques pour l’accès sécurisé aux parkings vélo – notamment via la carte Mobib, etc.), qui étaient financés par le budget du Feder, parking.brussels assurait déjà le financement des boxes à vélos sécurisés. Nul doute que le succès des parkings vélos sécurisés nous engage pour longtemps à en poursuivre le développement."