On vous en parlait à la rentrée : l’enquête publique est enfin lancée. Les autorités ganshorenoises prévoient de rénover le long tronçon comprenant les avenues De Brouckère et Goedefroy, la rue Sorensen, la rue Beeckmans et la place reine Fabiola, à savoir une latérale qui traverse Ganshoren et permet de relier l’avenue Charles Quint à l’avenue de l’Exposition universelle, et donc Berchem à Jette.

Au programme : deux pistes cyclables tracées de part et d’autre de la voirie, plantation d’arbres, création de plateaux aux carrefours proches des écoles et requalification de la place devant l’église.

"On veut améliorer la lisibilité, faciliter la circulation et prévoir de la place pour les cyclistes", nous explique l’échevine de la Mobilité, Magali Cornelissen (MR). Le projet, approuvé par le conseil, coûtera environ 700.000€ (dont 330.000€ de subsides régionaux). Sous réserve de l’octroi du permis, le chantier pourra commencer dès cet été 2022.

Le parking sera maintenu, malgré les critiques

À son annonce, le projet a été vivement critiqué par le collectif citoyen ganshorenois 1083/0. "Le projet manque de vision et d'ambition. Les trottoirs seront rétrécis drastiquement par rapport à la situation existante, les pistes cyclables proposées sont sous-dimensionnées également, il n'y a aucune forme de priorisation pour les transports en commun", nous avait confié Arne Smeets, membre du collectif.

L'association ganshorenoise planifie d'ailleurs des actions symboliques de protestation.

"Notre projet est conforme et une consultation citoyenne a eu lieu", rétorque de son côté l’échevine libérale. "On a la volonté d’améliorer le passage des cyclistes, mais nous n’avons pas tellement de place… sauf si on supprime du stationnement, ce qu’on ne veut pas. Ganshoren a déjà largement répondu aux exigences du plan régional de stationnement. Cet axe abrite des établissements scolaires, des habitations, du commerce, une église… la suppression du stationnement ne se justifie pas." Sur les 97 places de stationnement que contient actuellement le tronçon, 79 devraient être maintenues. Des arceaux pour vélos sont également prévus.