En juin dernier, à la suite d’un problème de fabrication (court-circuit), l’entreprise JCDecaux, qui exploite les vélos partagés Villo, a rappelé les 4.500 batteries en circulation afin d'en faire "une révision complète avec mise à jour matérielle et logicielle". Ces petites batteries portatives, à installer dans le panier devant la bicyclette, permettaient pour rappel de transformer le Villo en véritable vélo électrique partagé (un "eVillo").

Plusieurs mois après le rappel des produits, les batteries de remplacement ne sont cependant toujours pas disponibles. Selon Bruzz, les dispositifs auraient dû être livrés cet été. "Il y a un retard, car la qualité des nouvelles batteries livrées n'était pas bonne. Nous n'avons aucune information sur une nouvelle date de livraison, mais nous espérons le savoir dès que possible. Nous le communiquerons officiellement", a indiqué au média néerlandophone Jérôme Blanchevoye, de JCDecaux.