Bruxelles Mobilité

Le projet visait à détruire le bâtiment pour construire 60 logements, du commerce et un parking souterrain de 67 emplacements.

La commission de concertation a rendu un avis défavorable jeudi soir dans le projet immobilier visant à créer 60 logements, du commerce et un parking souterrain de 67 emplacements en lieu et place du site du magasin Brico chaussée de Waterloo.

"Les caractéristiques urbanistiques et architecturales du projet ne s'accordent pas avec celles du cadre urbain environnant et ne concourent pas au bon aménagement des lieux, ni à la bonne valorisation du patrimoine", peut-on lire dans l'avis.

Il est ressorti que des nuisances seraient ressenties par les riverains suite à la création de logements en intérieur d'îlot. De plus, l'augmentation des gabarits chaussée de Charleroi impacteront non seulement les logements situés dans le même îlot mais également ceux situés de l'autre côté de la chaussée de Charleroi. La commission de concertation souligne également l'absence de logements à caractère social au sein du projet.

Le projet prévoyait également la réalisationde 3 529 mètres carrés de toitures vertes, mais l'imperméabilisation des sols est marginale voire inexistante.

En termes de mobilité, aussi, le projet pose problème. "La politique régionale en matière de stationnement tend à la réduction de l'emprise de stationnement sur l'espace public en favorisant le report vers le stationnement hors voirie, mais cette problématique n'est pas du tout abordée par le projet, pas plus que la problématique des livraisons de commerce", précise l'avis de la commission.

Au niveau de la procédure, la commission de concertation estime qu'il est nécessaire d'étendre l'enquête publique à Ixelles et qu'un avis de la Commission royale des Monuments et des Sites s'impose.