Le bourgmestre Emir Kir a levé, ce jeudi, l’arrêté de suspension des travaux qui avait été pris le 19 avril en raison des nombreux manquements pointés par des rapports administratifs sur ce chantier.

Depuis la suspension, l’entreprise concernée a réagi et répondu à l’ensemble des constats posés par la commune.

“La rapidité avec laquelle l’entreprise concernée a pris ses responsabilités permet une reprise du chantier. La sécurité est maintenant assurée avec la pose de filets en périphérie du bâtiment et du tunnel de chantier", explique Emir Kir. "Nos équipes se sont rendues sur place et ces mesures ont été approuvées par le coordinateur sécurité. Nous avons également eu satisfaction sur l’ensemble des irrégularités pointées par l’administration et continuons à suivre attentivement l’ensemble des chantiers situés sur le territoire communal."