Émir Kir, bourgmestre de la commune de Saint-Josse, suspend les travaux rue de l’Alliance par un arrêté de police. Il dénonce des infractions aux règles de sécurités.

"Chantier non-déclaré et dangereux, occupation de la voie publique sans accord, non-respect des riverains, insulte au personnel communal", relève-t-il. Le bourgmestre entend bien mener une politique de tolérance zéro face aux chantiers qui ne respectent pas les règles de sécurité.