Bruxelles Mobilité

Le radar défaillant se trouve devant le passage pour piétons où une grand-mère et ses deux petits enfants ont été renversés récemment.

Le boulevard Lambermont a tristement fait la une de l'actualité ces dernières semaines. Dernier fait en date : une grand-mère et ses deux petits enfants ont été renversés sur un passage pour piétons.

Et au niveau du passage se trouve un radar fixe qui, selon une information de nos confrères de la RTBF, ne fonctionne plus depuis 2009. En cause, une technologie de détection des véhicules défaillante. "La couche d'asphalte n'est pas en bon état et les boucles de détection ont été touchées. Un réasphaltage est prévu au printemps prochain mais il faut attendre que les travaux liés aux tunnels Reyers soient terminés", a confié Inge Paemen, porte-parole de Bruxelles Mobilité.