Les communes de Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek et Bruxelles-Ville ont étendu leurs zones de tolérance en matière de stationnement payant. Très concrètement, le riverains qui se gare d'un côté ou de l'autre du trottoir ne devra plus s'inquiéter de savoir sur quel territoire communal il se trouve et, à quel règlement de stationnement local il est soumis. Ce nouveau règlement entrera en vigueur au 1er janvier prochain. Les riverains concernés recevront un courrier courant du mois de décembre.

"Pour Schaerbeek, le nouvel accord constitue un élargissement du périmètre du précédent accord passés entre les deux communes. Le nombre de rues où les riverains des deux communes pourront se stationner passe de 21 à 31. Le nombre de places passe de 800 à 1240. L’élargissement du périmètre a pour but de tenir compte des boucles de circulation que les riverains empruntent lorsqu’ils cherchent une place. La commune de Schaerbeek s’est déjà prononcée favorablement sur cet accord", détaille la commune de Saint-Josse dans un communiqué.

"Pour Bruxelles-ville, il s’agit d’un tout nouvel accord concernant six rues", poursuit la commune. "Les deux communes n’étant pas parvenues par le passé à trouver une solution technique pour l’échange de données de leurs riverains respectifs. Une solution technique simple et automatisée a finalement pu être trouvée. La ville de Bruxelles doit encore se prononcer sur cet accord."