Bruxelles Mobilité

Ils viennent d'arriver au dépôt de Haren.

Les premiers bus articulés 100 % électriques viennent d’être livrés au dépôt Stib de Haren. C’est là qu’ils se rechargeront chaque nuit après leur service. Les deux premiers exemplaires de ces bus fabriqués par la firme Solaris défileront dès la fin du mois d’avril sur la ligne 64 reliant la Porte de Namur à Machelen. Les 23 autres bus commandés par la Stib seront mis en service au fur et à mesure de l’arrivage. Il s’agira pour la Stib de tester ces engins dans l’optique d’en acheter bien plus si la phase test est concluante.

Techniquement, ces bus se rechargent la nuit via un pantographe avec caténaire installé au dépôt de Haren. Du fait de leur grande taille, ils disposeront d’une nouvelle charge diurne à l’arrêt Trône, leur terminus.

D’autres bus articulés, hybrides cette fois, seront intégrés au réseau de la Stib progressivement à partir du mois de septembre prochain, principalement au départ du dépôt Marly, dans le cadre du déploiement du plan bus. La Stib en a commandé 114 exemplaires à la firme Iveco.

Tandis que les 110 bus standard hybrides roulent déjà depuis février sur le réseau de la Stib même s’ils ont été retirés des lignes 36 et 41 car ils raclaient le sol à certains endroits. L’objectif de ces bus hybrides est d’augmenter de 32 % la capacité du réseau bus d’ici la fin de l’année. Enfin, les usagers de la Stib ont déjà aperçu les bus standard électrique (Bluebus) sur la ligne 13. Début mai, ils étrenneront la nouvelle ligne de bus 37.

À l’heure actuelle, la Stib dispose donc de sept midibus électriques, de cinq bus 100 % électriques de taille standard (Bluebus), de 25 bus articulés full électriques, de 110 bus hybrides standard et de 114 bus hybrides articulés. À terme, l’ensemble de la flotte de bus de la Stib roulera en full électrique.