La commune de Rhode-Saint-Genèse a voté une motion pour discuter de la planification des travaux prévus dans le cadre du chantier RER.

À la suite du redémarrage des travaux d'infrastructure du RER entre Bruxelles et Nivelles (jusqu'en 2025) Infrabel a demandé à la SNCB de modifier l'horaire des trains qui desservent la commune à facilités de Rhode-Saint-Genèse, située au sud de Bruxelles.

En conséquence, les deux derniers trains S1 Anvers-Central - Bruxelles-Sud - Charleroi-Sud sont détournés les jours ouvrables et ne s'arrêtent pas à Forest, Uccle-Stalle, Uccle-Calevoet, Linkebeek, Holleken, Rhode-Saint-Genèse, De Hoek, Waterloo, Braine-l'Alleud, Lillois, Nivelles et Obaix-Buzet.

De ce fait, du lundi au vendredi, le dernier train depuis Bruxelles Centrale vers Rhode (et les autres gares de la ligne) part à 22h14. Jusqu'il y a quelques semaines, il partait à 00h24. Cette restriction durerait jusqu'en 2023.

"Cela signifie qu'il ne sera plus possible pour les Rhodiens (et les habitants d'autres communes) d’assister à Bruxelles à des spectacles culturels et sportifs, de rentrer du travail, de se rendre aux restaurants, expositions, Bozar, marché de Noël, stade Roi Baudouin... et de revenir de Bruxelles en train. Il faudra donc faire appel à un autre moyen de transport et il va sans dire que ce sera toujours une solution plus coûteuse, de sorte que la vie culturelle bruxelloise deviendra très chère pour les Rhodiens", déplore Philippe De Vleeschouwer, échevin de la Mobilité. "Cette mesure a un impact important sur la population. Non seulement le seuil pour se rendre à Bruxelles sera plus élevé, mais de plus, quiconque quitte Bruxelles par les transports en commun et souhaite revenir de la gare centrale après 22h14 devra rechercher un autre moyen de transport. Bien sûr, cela a aussi un impact financier."

Raison pour laquelle la commune a voté, lors du dernier conseil communal, une motion demandant qu'une réunion avec Infrabel et la SNCB ait lieu pour discuter de la planification des travaux prévus. Le conseil communal demande également que la SNCB propose une alternative (autre fournisseur de transport en commun, autobus de remplacement, ...) et que les destinations des trains de Rhode-Saint-Genèse à Bruxelles (Centrale, Midi, Nord) et vers l'aéroport de Bruxelles restent inchangées.