Trois quarts des Bruxellois sont favorables à une extension du réseau de métro et considèrent la future ligne de métro 3 nécessaire. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée auprès de 1020 Bruxellois.

Le sondage en ligne réalisé en septembre dernier par l’institut Indiville s’intéressait aux habitudes de déplacements à Bruxelles et à l’avis des répondants sur l’utilité d’une nouvelle ligne de métro. Parmi les répondants, 30% habitent les communes concernées par le projet Métro 3. Les résultats montrent que trois quarts des répondants se déclarent favorables à une extension du réseau de métro à Bruxelles de manière générale, mais également et surtout, que 3/4 estiment que la nouvelle ligne de métro 3 sera utile.

Si la voiture est actuellement le moyen de transport le plus utilisé par les répondants (46%), 38 % déclarent utiliser le métro au moins quatre fois par semaine et un quart des répondants l’utilisent entre un et trois jours par semaine. Seuls 11% n’utilisent jamais les transports publics en général et 12% n’utilisent jamais le métro. Un quart des répondants (27%) déclarent n’utiliser qu’occasionnellement le métro tandis qu’ils sont 39% à déclarer l’utiliser au moins 4 jours par semaine.

Les participants qui utilisent quotidiennement le métro (5 jours ou plus/semaine) le font quasi à part égale pour aller travailler (47%), pour faire des courses (48%), pour les loisirs (52%) ou voir des proches (51%).

Assez logiquement, les personnes qui l’utilisent de manière plus occasionnelle (1 à 4 jours/sem.) l’utilisent avant tout pour voir leurs proches (48%), dans le cadre des loisirs (42%) ou pour faire leurs courses (37%). Les raisons professionnelles arrivent en 4ème position (29%)

Parmi les non-utilisateurs du métro, 45% expliquent que c’est parce qu’ils n’en ont pas l’utilité, 35% car ils n’ont pas de ligne présente dans le quartier et 10% parce qu’il n’y a pas de métro allant à leur destination.

Par contre 74% des Bruxellois déclarent que le métro est le moyen de transport le plus efficace pour se rendre à l’autre bout de la ville.

Etendre le réseau

Actuellement, seulement 36% des répondants estiment l’offre de métro suffisamment étendue. Cela concerne principalement les communes qui ont le métro à leur disposition alors que ce pourcentage descend à 30% pour les répondants de Forest, Schaerbeek et Evere. La même tendance s’observe dans les zones moins bien desservies en métro.

74% des sondés sont favorables à une extension du réseau et soutiennent la création de la nouvelle ligne de métro 3 vers le nord de la ville. Un chiffre qui s’élève même à 82% de répondants des communes de Forest, Schaerbeek et Evere.

Seulement 7% des sondés estiment qu’une extension du réseau de métro n’est pas utile.

La future ligne de métro 3, en offrant une connexion directe entre Albert et Bordet tout en desservant les communes de Forest, Schaerbeek et Evere jusqu’à la frontière avec Haren, communes non encore desservies par le métro, offrira justement une nouvelle connexion rapide et efficace aux Bruxellois mais aussi aux navetteurs et répondra aux besoins exprimés par les sondés.

Les principaux avantages mis en avant par les répondants sont l’amélioration de l’offre de transport public, l’amélioration de l’accessibilité de Bruxelles et la diminution des embouteillages, tout comme la possibilité de se déplacer plus rapidement.