Navetteurs anderlechtois, préparez-vous ! La rénovation, déjà entamée, de la rue Wayez va avoir d’importantes conséquences sur le réseau de transport public.

Dès le lundi 4 octobre et jusqu'à l’été 2022, le tram 81 sera interrompu entre les arrêts Albert I et Marius Renard. Ce tronçon comprend les arrêts Albert I, Cureghem, Douvres, Résistance, Saint-Guidon, Meir, Ysaye, Van Beethoven, Frans Hals, Parc Vives et Marius Renard.

En remplacement, des T-bus circulent entre la Gare du Midi et Marius Renard, et seront déviés entre les arrêts Cureghem et Meir par la chaussée de Mons et la station de métro Veeweyde.

Également un impact sur les bus dès le 2 octobre

Les bus 46 et N13 sont également impactés. Les lignes en direction de Moortebeek et Westland Shopping sont déviées entre les arrêts Cureghem et Meir par la chaussée de Mons et la station de métro Veeweyde. Les bus en direction de WTC-Glibert et de la Gare Centrale sont quant à eux déviés entre les arrêts Saint-Guidon et Cureghem par le rond-point du Meir, la station de métro Veeweyde et la chaussée de Mons.

Concernant le bus 49, ceux en direction de Simonis sont déviés entre les arrêts Meir et Paulsen par la place De Linde et le boulevard Maria Groeninckx-De May. L’arrêt Peterbos est desservi avant l’arrêt Paulsen. Les bus en direction de la Gare du Midi desservent après l’arrêt Prince de Liège l’arrêt Paulsen et ensuite l’arrêt Peterbos. Depuis l’arrêt Peterbos, les bus sont déviés jusqu’à Saint-Guidon par le boulevard Maria Groeninckx-De May et la place De Linde.

Parking place de la Vaillance

Rappelons que, non loin de la rue Wayez, la place de la Vaillance va bientôt également faire l’objet d’un grand réaménagement avec pour conséquence la disparition à terme des places de parking. Pour pallier ce manque de stationnement, un projet prévoit la création d’un parking souterrain de 235 places pour voitures et 50 emplacements pour motos répartis sur deux niveaux souterrains. L’enquête publique est en cours jusqu’au 18 octobre. "On est content que le projet avance, car il fait partie d’un grand puzzle avec la rénovation de la rue Wayez et le réaménagement de la place. Le cœur d’Anderlecht mérite toute notre attention", nous confiait en début de semaine le bourgmestre anderlechtois Fabrice Cumps (PS).

© Stib