La scène a fait le buzz sur les réseaux sociaux de la capitale cette semaine. Elle se situe à Uccle à l’angle de la rue Beeckman et de la rue Asselbergs. On y voit un carrefour avec trois panneaux de sens interdit qui empêchent de facto l’automobiliste d’aller de l’avant et qui le forcent à rebrousser chemin… dans une voirie elle-même à sens unique !

© D.R.

"Un seul moyen, l’hélicoptère", "c’est un non sens", "surréaliste", "l’embuscade", se sont amusés les internautes.

Une situation réglée entre-temps

Toute cette situation ubuesque tient en réalité à… un sac poubelle ! Ou plutôt à son absence. L’échevin ucclois de la Mobilité, Thibaud Wyngaard (Écolo), nous explique : "Le sens de circulation du tronçon de la rue Beeckman entre Asselbergs et la place Vander Elst a momentanément dû être inversé, compte tenu d’un effondrement de voirie survenu place Vander Elst (à droite de la maison communale, NDLR). L'intervention de Vivaqua est en cours. Au carrefour Beeckam-Asselbergs, il faut donc prendre à droite. Le sac poubelle qui avait été placé sur le panneau interdisant de tourner à droite a été retiré ou s'est détaché avant-hier (mardi, NDRL) en fin de journée. Il a été replacé par les services dès hier matin (mercredi, NDLR)."

Bref, le sac poubelle trône de nouveau fièrement sur le panneau. De quoi réjouir les automobilistes, qui ne seront désormais plus piégés dans ce guet-apens cocasse, bien qu’involontaire.

© D.R.

© Commune d'Uccle