À l’instar de son voisin wallon, le gouvernement bruxellois a donné son accord, jeudi dernier lors de sa réunion hebdomadaire, pour offrir le trajet aux Bruxellois qui utiliseront le réseau de la Société des transports intercommunaux bruxellois (Stib) pour se rendre dans leur centre de vaccination. Cet accord de principe doit encore être concrétisé par la Stib.

“Nous avons un accord de principe”, nous assurait la porte-parole de la ministre de la Mobilité Elke Vanden Brandt jeudi dernier. “Il reste à finaliser les aspects pratiques pour que le système soit facile pour le voyageur”. “Il s’agit d’une proposition de la Stib, et il y a un accord de principe. Des discussions techniques sont encore en cours”, a confirmé Nancy Ngoma, porte-parole du ministre-président Rudi Vervoort sur BX1. Les modalités pratiques devraient être communiquées demain voire un peu plus tard dans la semaine, nous précise-t-on encore.

Cette gratuité ne sera néanmoins pas opérationnelle avant la fin du mois, voire début avril, a confié la Stib hier. “Les trajets seront bien gratuits pour se rendre au centre de vaccination, les deux fois. Nous sommes en train de voir les modalités pratiques”, a confirmé Cindy Arents, porte-parole du gestionnaire des transports bruxellois sur BX1 hier dimanche. “L’objectif est que tout soit réglé pour le moment où la vaccination ‘à large échelle’ débutera”, soit vers la fin du mois de mars.