Bruxelles Mobilité

Circuler durant les heures de pointe sur le ring Est s’apparente souvent à un calvaire pour les nombreux automobilistes qui entrent et sortent de Bruxelles. Raison pour laquelle la Région flamande, via son agence régionale pour la mobilité - De Werkvennootschap - a lancé, fin 2018, une grande étude afin de réaménager le tronçon qui va de Woluwe-Saint-Etienne à la frontière avec la Région wallonne.

"On retrouve sur cette autoroute plusieurs échangeurs problématiques qui ont été mal réalisés dans le passé, comme le carrefour Léonard ou les Quatre Bras de Tervuren", explique Marijn Struyf, porte-parole de De Werkvennootschap. "La circulation au sein de ces nœuds de la mobilité est chaotique pendant les heures de pointe, avec une fluidité qui peut et doit être améliorée. L’étude en cours dure six mois et nous allons ensuite émettre une série de recommandations sur la base des concertations avec les riverains et comités de quartier."

L’étude se concentre donc sur deux tronçons. Le premier traverse (...)