Les automobilistes ont beau tenter d’éviter autant que faire se peut les nids-de-poule sur les voiries bruxelloises… la collision avec l’obstacle routier s’avère parfois inévitable, avec dans certains cas des conséquences sur le véhicule. En cas de pneu crevé, de jante cassée…, le conducteur lésé peut de droit se retourner contre le gestionnaire de la voirie, c’est-à-dire à Bruxelles la commune ou la Région.

Récemment interpellée par la députée d’opposition Françoise Schepmans (MR), la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen), a annoncé que la Région bruxelloise a dû débourser 771.547€ en indemnités lors de l’année 2021. En Région wallonne, selon nos confrères de Sudinfo, ces indemnisations s’élèvent à 2,7 millions pour l’année écoulée.

250 plaintes dans la ville-région

Au total, 250 plaintes ont été introduites en Région bruxelloise lors de l’année 2021. "C’est en nette hausse par rapport aux deux années 2019 et 2020, où le cap des 200 n’avait pas été franchi", s’indigne la députée molenbeekoise. Selon le cabinet de la ministre Van den Brandt, qui rappelle que "12 millions sont investis chaque année dans le réasphaltage", cette augmentation est due à une dégradation d’un tronçon du Ring, qui a entraîné une hausse de dégâts légers (enjoliveurs et jantes). 

Surtout Anderlecht

Seule une trentaine de plaintes ont fait l’objet d’un refus. C’est dans la commune d’Anderlecht qu’on retrouve le plus de réclamations (92), suivie par Bruxelles-Ville (48) et Etterbeek (11). Les autres localités enregistrant moins de 10 plaintes par an. Notons que 107 incidents sont survenus sur le Ring, qui pour rappel ne traverse la Région bruxelloise quasiment que dans la commune d’Anderlecht.

Plus de 80% des cas de plaintes concernent des voitures, et environ 7% les vélos. Pour information, les formulaires d’indemnisation sont disponibles sur be.brussels. Pour obtenir dédommagement, il faut cependant prouver le lien entre l’état de la voirie et le préjudice subi… ce qui s’avère parfois malaisé à démontrer et entraîne souvent des procédures judiciaires. En 2021, près de 90% des indemnités ont été perçues dans le cadre de dossiers judiciaires.