Ce plan, qui a été approuvé mercredi par le commissariat corona, prévoit notamment la création d'un label santé et sécurité (Health & Safety Label) pour les opérateurs.

Objectifs: rassurer le grand public et donner un élan supplémentaire pour la reprises des activités, selon Visit.Brussels.

Le plan de protection contient un protocole reprenant notamment une série de bonnes pratiques dans la lutte contre la propagation du virus. Son contenu sera d'ailleurs adapté en fonction des nouvelles directives qui seront énoncées par le comité de concertation (Codeco).

Il offre aussi aux opérateurs touristiques et culturels la possibilité de bénéficier d'un label qui certifiera à leurs visiteurs qu'ils appliquent des mesures sanitaires préventives.

Visit.Brussels a élaboré à cette fin une formation sur ces différentes mesures de sécurité à mettre en œuvre. Les opérateurs qui souhaitent obtenir ce label doivent dès lors suivre cette formation au préalable.

A ce stade, 88 institutions et infrastructures disposent déjà de ce label qui est délivré gratuitement.