Bruxelles

Dix-sept endroits ont été perquisitionnés sur deux jours.

Une opération de la zone de police Bruxelles-Nord a permis de découvrir des quantités de 356 grammes de cocaïne, 735 grammes d'héroïne et 200 grammes de haschisch ainsi qu'une somme de 16.485 euros en liquide dans différentes communes de Bruxelles et en périphérie, les 13 et 14 mars derniers. Sur les deux jours, la police a interpellé 23 personnes, dont huit ont été inculpées puis libérées, a indiqué la zone. Six suspects ont également été placés sous mandat d'arrêt.

"La Brigade Judicaire Centralisée de la zone de police Bruxelles Nord a mené une série de perquisitions les 13 et 14 mars derniers, afin de démanteler un réseau de trafic de stupéfiants principalement actif dans les quartiers Coteaux et Pavillon à Schaerbeek", a indiqué la zone concernée, lundi. Dix-sept endroits, situés sur Schaerbeek, Bruxelles, Molenbeek-Saint-Jean, Saint-Josse-ten-Noode et Vilvorde, ont été perquisitionnés sur deux jours. "Ce n'était pas de petits revendeurs mais des fournisseurs d'importance qui étaient visés", a précisé la police via communiqué.

Les opérations effectuées trouvent leur origine dans un autre dossier de trafic de stupéfiants. En effet, la police a remonté le fil des fournisseurs et revendeurs d'une autre enquête, ce qui l'a menée aux suspects interpellés les 13 et 14 mars derniers. Les enquêteurs ont notamment découvert qu'un suspect de cette première enquête stockait des produits pour une autre association de malfaiteurs, celle qui a fait l'objet des récentes perquisitions et interpellations.