Un homme, âgé de 41 ans et originaire de Kraainem, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à une peine de 15 mois de prison avec sursis probatoire pour avoir maltraité sa compagne et son fils. Il s'agit de la quatrième comparution du prévenu pour violence intrafamiliale.

Le prévenu et sa compagne vivent une relation intermittente depuis 2015. En 2017, il a été condamné pour la première fois pour l'avoir maltraitée, et deux autres infractions ont suivi en 2020 et 2021 pour des faits similaires.

Ensuite, le 15 avril 2021, la police locale avait été appelée au domicile de la famille. A leur arrivée, les agents ont entendu des cris depuis la rue. Le fils de 16 ans leur a ouvert en panique. Le visage de la femme était ensanglanté.
"Au cours d'une énième dispute, l'homme a frappé sa compagne au visage avec son poing et lorsque leur fils a tenté de s'interposer, il a également reçu des coups", indique le parquet, qui a requis une peine de deux ans d'emprisonnement.
"Mon client n'est pas une personne agressive, mais ce couple a une relation toxique depuis des années", a plaidé la défense. Ce jour-là, "il a mal réagi, nous l'admettons. En décembre, la cour d'appel a requis à son encontre une peine avec sursis probatoire, cela me semble la meilleure solution."
Le tribunal a suivi la défense et a décrété une peine de prison de 15 mois avec sursis probatoire.