Bruxelles

Le procès de François Bulté, un homme de 70 ans originaire d'Asse (Brabant flamand), pour le meurtre de sa compagne Marie-Jeanne Berghman débutera mercredi devant la cours d'assises de Bruxelles. La femme de 66 ans avait été asphyxiée. Avant les faits, une dispute avait éclaté au sein du couple sur sa situation financière. L'après-midi de mercredi sera dédiée à la composition du jury de 12 citoyens. Le procès ne démarrera véritablement que lundi avec la lecture de l'acte d'accusation.

Ce sont des voisins du couple qui, le 17 octobre 2017, ont découvert le corps sans vie de la victime, dans la chambre. Les enfants de François Bulté et Marie-Jeanne Berghman leur avaient en effet demandé de passer au domicile conjugal car ils n'arrivaient pas à joindre leurs parents depuis plusieurs jours. François Bulté ne semblait, lui, pas être présent. La police l'a toutefois retrouvé niché dans le grenier, somnolent.

L'autopsie menée sur le corps de la sexagénaire révèle que Mme Berghman est morte par asphyxie. Au fil de ses auditions, son compagnon avoue l'avoir tuée au cours d'une dispute. François Bulté explique qu'il l'a poussé, avant de se coucher sur elle jusqu'à ce qu'elle ne bouge plus. Son intention n'était pas de lui ôter la vie mais de la faire taire, selon l'homme de 70 ans. Lorsqu'il s'est rendu compte qu'elle ne respirait plus, il affirme avoir tenté de se suicider en avalant des médicaments.

La situation financière du couple semble avoir mené à cette funeste dispute. En 2009, pensionné, François Bulté avait reçu de son ancien employeur, Electrabel, et de son assurance épargne-retraite plus de 140.000 euros. Cinq ans plus tard, il ne restait presque rien de cette somme. Le couple se contentait d'une pension mensuelle de 2.000 euros. Quelques semaines avant les faits, leurs cartes de banque et de crédit avaient été bloquées car le compte était à zéro, ce qui avait mis Marie-Jeanne Berghman en colère. La victime avait ensuite découvert que son compagnon avait emprunté 20.000 euros à leurs fils pour l'achat d'une voiture.