Dimanche, à 9h20 du matin, une patrouille de la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles a été appelée, avenue Adrien Bayet à Laeken. Deux jeunes hommes étaient occupés à voler des vélos accrochés à une caravane. Mal leur en a pris. Car un voisin les a vus et a appelé la police, avant qu'ils n'aient le temps de s'enfuir avec les vélos. A l'arrivée des policiers, les deux voleurs ont pris la fuite à pied. Le premier a été interpellé très rapidement. Le deuxième par contre, a couru plus vite. Arrivé au parc Sobieski, quelques centaines de mètres plus bas, et espérant sans doute sauver sa peau, il a finir par se jeter à l'eau, dans cet étangs que les riverains appellent "le lac aux canards".

Le policier lancé à ses trousses, a littéralement "mouillé sa chemise" pour interpeller le jeune homme. Le "lac aux canards" n'a pas effrayé le courageux inspecteur qui a sauté à l'eau lui aussi pour récupérer le jeune homme et lui passer les menottes. Était-ce la température ou la présence des canards? Ce dernier, en tout cas, s'est senti mal et a demandé à voir un médecin une fois regagné la terre ferme. Rien de grave à signaler pour son état de santé. Séché, et débarbouillé lui et son complice ont été auditionnés au commissariat.