La police de la zone Bruxelles-Ixelles a mené une action contre la vente sans autorisation sur la voie publique.

Samedi 4 janvier en fin d'après-midi, une équipe de la police de proximité de la zone Bruxelles-Ixelles a interpellé trois hommes s'adonnant au commerce ambulant sur la rue Neuve. "Ils vendaient des marchandises diverses de provenance douteuse disposées à même le sol", indique la zone de police dans un communiqué.

Outre son aspect illégal, cette pratique nuit à la mobilité et à la sécurité des personnes empruntant l’artère commerçante, devant parfois enjamber ces parterres de fortune monopolisant une portion de la voie publique. Lors de cette action ciblée, les policiers ont saisi pas moins de 835 vêtements et accessoires vestimentaires de tous genres, 1 600 jouets ainsi que plus de 500 piles, une partie non négligeable de cette marchandise étant entreposée dans une camionnette stationnée dans une rue adjacente.

Les vendeurs ambulants ont été relaxés après avoir été entendus par les services de police. Les vêtements saisis ont été donnés au CPAS de Bruxelles pour qu’ils puissent servir aux plus nécessiteux. Les jouets, pour leur part, ont été détruits car présentant un risque pour la sécurité des utilisateurs, surtout des plus jeunes, des pièces se détachant aisément à la manipulation.