La crise sanitaire aura, cette année encore, eu raison de l’élection de Madame Chapeau, événement incontournable du folklore bruxellois qui est censé se tenir chaque année sur la place Rouppe.

“Il est dans les conditions actuelles trop compliqué et surtout trop hasardeux de se lancer dans l’organisation et la tenue d’une telle activité ! Le Comité des Gardevils reste attentif quant à l’évolution de la situation sanitaire, évaluera au coup par coup l’opportunité de participer ou pas aux activités à venir et vous tiendra informés. Merci pour votre compréhension”, a communiqué le Meyboom.

Ce personnage typiquement Brusseleir sort de la pièce de théâtre Bossemans et Coppenolle, œuvre de référence du patrimoine culturel bruxellois créée en 1938.

Madame Chapeau est officiellement reconnue comme patrimoine bruxellois. Une statue lui est consacrée dans la rue du Midi, tout près du Manneken-pis, vêtu, pour l’occasion, du costume des Gardevils, l’entité du Meyboom symbolisé par Madame Chapeau.