Le weekend dernier, la tour où on peut vivre et travailler a été ouverte au public pour la première fois lors de la première édition de l'Archiweek de Bruxelles.

Les Belges aspirent à moins de congestion et cherchent des alternatives pour arriver au travail à l'heure. Les chiffres du gouvernement fédéral ne mentent pas, car de plus en plus de Belges préfèrent prendre le vélo (11%) ou les transports publics (17%) pour éviter les embouteillages.

Mais le déplacement domicile-travail peut encore être écourté. Si vous cherchez le déplacement le plus court de notre pays: il se trouve à Bruxelles. Le projet immobilier The One dans la Rue de la Loi compte 97 appartements et 22 étages de bureaux. Ainsi, The One est le plus grand bâtiment de notre pays avec un usage mixte pour l'habitat et le travail.

Le weekend dernier, la tour où on peut vivre et travailler a été ouverte au public pour la première fois lors de la première édition de l'Archiweek de Bruxelles. A l’endroit où se trouvait un vieil hôtel sur la Rue de la Loi près de la station de métro Maalbeek, une toute nouvelle tour résidentielle de 97 appartements et 3000 bureaux mètres carrés répartis sur pas moins de 22 étages a récemment été construite.

Un fait unique, car en Belgique, il n'y a pas d'autre tour qui abrite autant d'espace de vie et de travail dans un seul et même bâtiment. En outre, il y aura un autre espace commercial modulaire de 900 mètres carrés au rez-de-chaussée afin que les espaces soient adaptés à toutes les entreprises.

"La distinction entre les appartements et les bureaux est clairement visible sur les murs extérieurs. Du côté résidentiel de la tour, il y a des balcons blancs pour les appartements et sur la façade avec des bureaux, on peut voir une façade noire et blanche. Ici, les stores blancs le long des façades ont même un effet optique. Selon l'endroit où vous vous trouvez dans la rue, les éléments de protection solaire peuvent être fermés ou ouverts. Des métropoles comme Tokyo, Rotterdam et Paris construisent de tels bâtiments depuis un certain temps, et à Bruxelles, The One est un bon exemple de solution au problème du compactage urbain", explique Xavier Callens, du cabinet d'architecture B2Ai.

Lors de la première édition de l'Archiweek de Bruxelles - organisée par urban.brussels - des visites guidées publiques gratuites ont été organisées dans plusieurs bâtiments spéciaux, dont celui de la Rue de la Loi est l'un des plus exceptionnels. Les visiteurs ont pu admirer la combinaison spéciale de la vie et du travail sous un même toit. Au cours de cette semaine de l'architecture, 13 autres visites guidées seront organisées dans notre capitale, par exemple au Musée MAD, au Cosmopolitan et à l'Atelier Kanal. Il était également possible de suivre un colloque, un atelier et deux conférences.