Bruxelles Comme chaque année, la fête nationale sera célebrée dans toute la Ville lors du week-end des 20 et 21 juillet. Au programme : bal, animations, karaoké géant et moules frites!

Dès le 20 juillet ça sera la véritable Zwanze dans le quartier des Marolles. Comme chaque année, la capitale offre une fête nationale des plus brusseleir aux citoyens et visiteurs, avec une panoplie d'activités en tous genres "qui rappellent les traditions de notre plat pays : faire la fête, rire, danser, boire et manger!", clame Thierry De Coster, l'un des concierges des Marolles qui animera la place du Jeu de Balle durant les festivités.

À commencer par le fameux bal national. Fêtant cette année son 16è anniversaire, ce dancefloor géant est devenu une véritable tradition pour les Bruxellois. Comme chaque année, le bal se mettra en jambe avec une danse collective proposée au public à 19h30. Le coup d'envoi est confié à Let's Dance Ketjes, un groupe de danseurs dynamiques qui emportera avec lui les plus timides. À 20h20, l'artiste repéré dans The Voice France 2018 Frédéric Longbois revisitera les grands classiques du répertoire bruxellois. 20 minutes plus tard, le bal prendra des allures latino avec Belle Perez. Pour ses 20 ans de carrière, l'artiste belgo-espagnole proposera ses plus grands succès au public endiablé. 

Il y aura aussi  un hommage aux Snuls donné par Dj Saucisse avec une plus que probable apparition de certains des humoristes belges. À 21h40 c'est le retour de l'incontournable Grand Jojo, auteur de la très connue chanson "Chef un p'tit verre on a soif". Ensuite, le beat boxer Big Ben offrira au public une prestation époustouflante avant de céder sa place au DJ Crazy Sir-G. Enfin, la soirée montera encore en puissance avec le groupe The Amazig Flowers et ses reprises endiablées avant le bouquet final: la bête de scène Paul Ambach alias Boogie Boy. Et toute cette soirée aux couleurs de la Belgique sera animée par le duo d'animateurs bilingues Thierry De Coster et Max La Menace, concierges de la place du Jeu de Balle. 

Le dimanche 21, le marché aux puces prendra place sous le nom du Brol national. Les Mignonettes de la fanfare des Marolles animeront la place et la friterie De Corte sera ouverte dès le début. Dès 16h, les moules frites viendront remplacer les étals du marché. Pour la 8è fois le Resto national prendra ses quartiers sur la place du Jeu de Balle. Avec une moyenne de 1 300 repas servi et un record de 1.7 tonnes de moules vendues, cet événement remplit chaque année sa mission: réunir autour d'une moules-frites géant le tout Bruxelles. Pour 23 euros, les visiteurs auront donc droit à plus d'un kilo de moules-frites chacun ainsi qu'une dégustation de vin. 

Mais la fête nationale n'a pas lieu uniquement sur cette place emblématique de la capital. Organisée par le syndicat d'Initiative-Bruxelles Promotion, la 'Fête du Parc' s'installera le 21 juillet du Palais de Justice au Parlement en passant par le parc de Bruxelles et la rue de la Régence. Les musées, lieux cultes et institutions seront tous ouverts au public. Le parc offrira quant à lui un large panel d'activités et animations entièrement dédiées aux enfants. Enfin, cette journée nationale se terminera en beauté avec le traditionnel feu d'artifice tiré depuis les jardins du Palais des Académies à 23h. Le public se rassemblera sur la place des Palais. 

Une fête nationale écoresponsable


Cette année, la Ville de Bruxelles a voté une loi pour interdire l'utilisation de plastique à usage unique sur son territoire. Durant toutes les activités de la fête nationale, les visiteurs boiront donc leur beuvrage dans des gobelets réutilisables dont ils payeront la caution au prix de 1 euro. Les cafetiers autour de la place du Jeu de Balle se prêteront aussi au jeu. Et si les fêtards veulent participer à l'action 'Tout le monde à table' qui veut assurer l'accès du  au plus démunis, ils peuvent déposer leur verre réutilisable sur les bars, afin de laisser leur caution à la cagnotte prévue à cet effet.