Les suspects ont été relaxés après leurs auditions.

Les trekkers de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles ont interpellé quatre individus dans le centre-ville de Bruxelles mardi dernier vers 11h. Ils sont intervenus après avoir observé les pickpockets.

Les policiers ont remarqué le quatuor aux méthodes semble-t-il bien rodées. Les suspects scrutaient avec insistance les navetteurs présents à la station de métro Rogier en portant un intérêt tout particulier, pour les dames, aux sacs à main et aux poches de veste des messieurs. Ne détectant aucune cible potentielle, le groupe a pris la rame de métro jusque Louise. 

A l’arrêt de tram, les suspects ont repéré une potentielle victime, un homme âgé. L’un des auteurs a glissé sa main dans la poche de la veste de l'homme cherchant en vain à en extraire le contenu tandis que ses 3 complices l’ont entouré afin de cacher le vol en cours. Un suspect utilisait la technique dite du papillon consistant à ouvrir complètement sa veste afin de faire écran.

Se sentant repérés, les pickpockets ont précipitamment quitté les lieux en utilisant les transports en commun. Ils ont été arrêtés après avoir ciblé, en vain, plusieurs magasins de souvenirs et touristes. 

Le tireur, âgé de 42 ans, connu pour 10 faits judiciaires, et ses 3 complices ont été mis à la disposition du parquet de Bruxelles. Ils ont été relaxés après audition. Ils sont cités devant le tribunal à l’audience du 16 août 2019.