Début septembre, un nouveau restaurant de la chaîne Manhattn’s Burger ouvrait à Ixelles. Situé au croisement de la chaussée de Boondael et de la rue Emile Banning, l’établissement avait fait parler de lui à cause d'un générateur diesel bruyant et polluant installé illégalement devant l'établissement, entre-temps retiré à la demande du bourgmestre. Tous les problèmes ne sont pas résolus pour autant. Selon certains riverains, le restaurant cumulerait les infractions urbanistiques dont cette cheminée placée sur le côté du bâtiment. Ce que ne confirme pas la commune.

Outre cet aspect urbanistique, les riverains se plaignent également des fortes odeurs de frites, des bruits de moteur et des particules de gras projetées sur les terrasses et les jardins de l’îlot intérieur. “Nous ne pouvons pas ouvrir nos fenêtres. L’odeur est intenable, ça sent la frite mais surtout le brûlé. Et ceci tous les jours et toute la journée. Même en hiver, nous devons pouvoir aérer nos maisons”, explique Florent Herlitz, un riverain.

“Ils ont installé ce tuyau d’évacuation des odeurs de cuisine en forant dans la façade de mon voisin direct sans son autorisation et sans permis d’urbanisme”. Il n’y a pas non plus eu d’autorisation pour effectuer des travaux de structures, comme l’installation d’un moteur poussant les fumées dans la cheminée sans caisson acoustique efficace, le placement de caméras sur la rue, l’installation d’une tente solaire qui masque les panneaux de signalisation, etc., poursuit Florent Herlitz. “Comment se fait-il qu’un Burger puisse être autorisé à fonctionner après avoir commis tant d’infractions depuis son ouverture et en générant des troubles à l’ordre public ?”

C’est pourquoi les riverains ont décidé d’agir et d’interpeller à nouveau le bourgmestre à travers une pétition. En réponse, la commune a expliqué que les problèmes urbanistiques “ont été pris en compte par la cellule contrôle du service Urbanisme”. Un courrier de mise en demeure sera bientôt envoyé aux exploitants du restaurant. À eux de se mettre en règle, sous peine d’amende.

Pour rappel, début octobre, un énorme générateur fonctionnant au diesel avait été placé devant le Manhattn’s Burger, à peine ouvert. Il devait y rester pendant la durée des travaux. Ce dernier fonctionnait 7 jours sur 7 de 8h à 23h. Florent Herlitz expliquait que toutes ces installations ont des conséquences sur la santé des habitants du quartier : troubles du sommeil, tension qui augmente, palpitation, maux de tête…

C’est seulement après avoir prévenu les médias, qui ont contacté le bourgmestre, que la police est intervenue pour régler le problème du générateur.